Navigation rapide

Accueil > La Lettre > Courges, Pommes, Tomes & Cie LA LETTRE N°8

Courges, Pommes, Tomes & Cie LA LETTRE N°8 Courges, Pommes, Tomes & Cie LA LETTRE N°8

mercredi 24 septembre 2014

La lettre bisannuelle du réseau des AMAP de Basse-Normandie

Edito

Ça faisait longtemps, hein ?! Vous commenciez à vous inquiéter... à ressentir les effets du manque, peut être ?
Mais nous revoilà ! et c’est pas parce qu’on a décidé de pratiquer la lenteur militante que le Réseau n’a pas continué à agir, à soutenir, à développer, à promouvoir, à aider....
C’est pour vous présenter ce qui a été fait depuis, hum, 6 mois que nous reprenons notre plume. Ceci dit, les infos paraissent régulièrement sur le site www.amap-bn.fr, n’hésitez pas à aller vous y balader de temps en temps.

Sommaire :

1/ Les Cagnottes Solidaires
Une bonne idée qui fonctionne : à découvrir et à soutenir !
2/ OuH !! Les pas beaux !!!
Comment la malveillance de certains peut mettre en péril un site de production !
3/ Qui veut des oeufs dans son Amap ?
Cot cot
4/ Recette du jour
Une base indispensable pour votre junk food maison (...et vive l’Amérique !)
5/ Mignardise
6/ Agenda

1/ Les Cagnottes Solidaires

Ces derniers mois ont vu la naissance de deux nouvelles associations : LES CAGNOTTES SOLIDAIRES. Une dans la Manche et une dans le Calvados...Ornais ? A vous de jouer ! (mais on me glisse dans l’oreillette qu’il y aurait projet en cours...)

Mais qu’est-ce donc encore, nous direz-vous ?

Le schéma ci-dessous explique le principe de fonctionnement de nos cagnottes :

  • Les personnes physiques ou morales (associations, …. ) abondent la cagnotte par le biais d’apports associatifs avec droit de reprise. Ces apports sont des sommes d’argent mises à la disposition de la Cagnotte pour un objet précis et seront restituées à l’issue de cet objet.
  • Ces apports associatifs avec droit de reprise font l’objet d’un contrat ad hoc entre l’apporteur et l’association. Pour pouvoir être apporteur il est nécessaire d’être adhérent de l’association Cagnotte.
  • La Cagnotte prête les sommes mises à disposition par les adhérents aux porteurs de projets choisis. Ces prêts sans intérêt et sans garantie font l’objet d’un contrat fixant leurs modalités de remboursement.

Vous pourrez trouver plus d’informations sur les cagnottes solidaires sur le site
http://miramap.org/Les-cagnottes-solidaires.html auquel nous avons emprunté le schéma.

et ici la description de Projet 2 Des Serres pour le Jardin des Marais

Le Feuilleton de l’été :

La "Cagnotte Solidaire du Calvados" après avoir effectué une première opération pour soutenir les Lebas voir ici, se lance dans un second projet pour permettre à Matthieu Philibert de maintenir et développer son activité.
Matthieu Philibert
Matthieu est installé depuis 2009 dans les marais de la Dives entre Troarn et Bavent. Au Jardin de Marais, Il travaille en agriculture biologique et utilise la traction animale sur son exploitation.

Il souhaitait acquérir une serre d’occasion pour mieux garantir sa production contre les aléas climatiques et des tunnels pour y développer ses propres plants et semences de variétés locales.
Il ne fallait pas trainer car une serre était disponible et pouvait trouver d’autres acquéreurs !!!

Démarrée en juillet, la cagnotte a été remplie fissa à la fin de l’été grâce à une mobilisation foudroyante !

Ainsi la serre étant acquise, elle sera montée avant la mauvaise saison. L’installation des fils et de la bâche à lieu samedi prochain.

La remise officielle du montant de la cagnotte sera effectuée le 28 septembre 2014 au jardin des Marais à l’occasion de la semaine "Manger bio et local c’est l’ideal"

Du coup, pour l’occasion c’est journée portes ouvertes au jardin des Marais :
Programme :

  • 14h30 Remise de la cagnotte solidaire,
  • 15h00 Présentation du travail avec les ânes,
  • 16h00 Visite de la ferme et des cultures

2/ OuH !! Les pas beaux !!!

Le plus simple pour comprendre la situation est de vous faire part de l’appel à l’aide des ces 3 maraichères de choc et de charme (dont il faudra que nous fassions le portrait dans une future lettre !)

Bonjour à tous.
Nous sommes 3 maraichères installées à Mézidon-Canon.
Depuis 4 mois nous sommes victimes de vols et de dégradations sur notre exploitation.
Au cours de l’été nous avons été régulièrement visité et nous avons constaté la disparition :
de tomates, poivrons, concombres, courgettes de manière très fréquente
de grosses quantités d’échalote et d’oignon la nuit même de leur ramassage
de l’ensemble de notre petit outillage (clés, petit matériel d’irrigation, balance de marché, bassines pour la cuisson des betteraves, trépied...)

Nous avons déposé de multiples plaintes à la gendarmerie de Mézidon, différentes mesures ont été prises mais rien n’a fonctionné... les visites ont continué.

Mercredi 17 septembre entre 21h et 22h nous nous sommes faites voler notre tracteur, notre pompe attelée, notre moto-pompe ainsi que plusieurs tuyaux de pompier.

A ce jour, le préjudice s’élève à 17000 euros ; de plus nous avons des emprunts en cours pour le tracteur et la pompe attelée à hauteur de 10000 euros et pour encore 10 ans. Notre assurance évalue notre indemnisation à 1500 euros étant donné que notre matériel n’était pas stocké dans un bâtiment fermé.

En février dernier nous avons doublé notre surface, passant de 2,5 hectares à 5 hectares permettant l’installation d’une troisième associée. Cet agrandissement entraîne de nouveaux investissements, notamment 3 nouveaux tunnels devant être montés courant Novembre. Notre activité se développe bien, nous avons même embauché cet été : un salarié 2 jours par semaine depuis Avril et une salariée à temps plein pour le mois d’août. Nos objectifs en terme de production et de commercialisation étaient atteints.

Nous nous permettons de faire appel à vous, collègues agriculteurs, structures agricoles, services publiques, associations afin de nous aider à sortir de cette situation.
A l’heure actuelle nous avons plusieurs difficultés à surmonter et peut-être êtes vous en mesure de nous apporter des solutions, des idées, des contacts...

Dans l’urgence nous recherchons (prêt ou location) : pompe attelée, moto-pompe et tuyaux de pompier (diamètre 80) (cf photo)

Peut-être connaissez-vous l’existence d’aides financières exceptionnelles nous permettant de racheter le matériel volé ?

Le rachat du matériel (si nous y parvenions) ne serait pas suffisant ; nous devons en plus prévoir un lieu de stockage afin de limiter les risques. La construction d’un bâtiment est un investissement que nous ne pouvons actuellement pas supporter ; toute idée sera la bienvenue.

L’existence de notre exploitation est aujourd’hui en danger et nous vous remercions d’avance pour l’intérêt que vous allez porter à notre situation.

Marielle Duquénoy (0670100277)
Marie Guillochet (0613995470)
Chloé Viot-Pineau (0650806293)

GAEC Le Champ des Cigognes
Ferme du Bois de Canon
14270 Mézidon Canon

orange2000 chez hotmail.fr
marielle.duq chez voila.fr
et sur facebook : Lesmaraichères de Mézidon

Si vous voyez passer ce tracteur...

...C’est à elles !!!

3/ Qui veut des oeufs dans son Amap ?

Petite annonce :

Bonjour
Je suis producteur d’oeufs AB à la Chapelle Yvon (14290), et je recherche à vendre mes oeufs aux seins d’AMAP ou de paniers à la ferme.
Je fais la livraison et assiste à la vente. Bien sur, si le site de distribution est relativement éloigné, il faut un certain volume pour que l’opération soit possible. J’ai une capacité d’environ 50 dze la semaine, des à présent. Je vends les oeufs 4 Euro la dze.
A votre disposition pour plus d’information.
Salutations
David Lang


langdavid chez magic.fr
06 26 65 50 63

4/ Recette

Recette du Pain à hamburger de la mort de quelqu’un qui souhaite rester anonyme...mais qui porte un Stetson et des Santiags ! (facile à reconnaitre)

"Testée, re-testée

- 600g de farine (parfois je fais des mélanges notamment avec de la farine d’épeautre...c’est super). Ce week-end, c’était t80 exclusivement.
25 g de levure fraîche ou 7/8 g de levure de boulanger.
1 oeuf
180g de lait
130g d’eau
10g de sel
25g de sucre
30g de beurre

Si vous utilisez la levure de boulanger, mélangez la à un peu d’eau tiède et une pincée de sucre et laissez de côté une dizaine de minute.
Mélangez l’eau et le lait et faîtes tiédir (puis délayez la levure dedans).
Ajoutez la farine, puis le sucre, le sel et l’œuf.
Pétrissez.
Ajoutez le beurre.
Pétrissez 10 minutes. Mesdames, c’est le moment rêvé pour bosser ses abdos ou son périné.
Laissez reposer 2h.
Idée pour que ça lève bien : faîtes bouillir un bol d’eau dans votre micro-ondes puis mettez votre pâte à lever dedans !
Retravailler la pâte une minute et séparez la en 9 parties égales (environ 120g de pâte)
Façonnez vos petits pains.
Laissez reposer 45 mn (endroit tiède !)
Allumez votre four à 170°
Un peu de lait au pinceau sur les pains et parsemez des graines que vous souhaitez dessus.
Cuisson 18 mn (pas une de plus !)

Miam miam !"

5/ Mignardise

Pour terminer et après les amerloques, voici les Keupons pour une petite leçon de tolérance, bienvenue en ces temps troublés. Prêts pour le pogo ?

http://www.youtube.com/watch?v=oN7T_UgvVqU

6/ agenda

- Semaine du 20 au 28 septembre " Manger bio et local c’est l’idéal Le programme à télécharger

- le 4 octobre : Inauguration des nouveaux locaux de la Brasserie Lalie plus d’infos ici

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.