Accueil > Le réseau > Les actions > Accompagnement et soutien à la création de groupes > Documents types > Guide permanence type

Guide permanence type

vendredi 24 mars 2017

Nota Bene : ce livret d’accueil n’est qu’un exemple de ce qu’il est possible de faire.
Vous êtes libres de vous en inspirer, de le modifier et de l’améliorer... et de nous en faire part !

Guide de permanences à l’attention des Amapiens concernés -Edition 201_

Préambule : Nous sommes gentiment acceptés chez _______. Ils sont les seuls maîtres à bord et nous nous conformons à leurs indications. Merci hôtes !

1 – Moi, paf impliqué, je m’aperçois que mon tour de perm’ est à la date D :
RDV sur l’espace membre du site pour connaître la date de mon tour.
Celle-ci ne me convient pas du tout, je trouve au sein de l’AMAP un paf frère disponible ce jour-là et je contacte un secrétaire –________ pour l’avertir de l’échange de date. Les secrétaires entérinent votre décision. En aucun cas, ils ne se chargent de vous trouver un remplaçant.

2- Après voir subi la pression électronique de notre rappel automatique arrive la date D. Vous ne pouvez plus oublier à moins d’être dans un désert numérique ou de boycotter votre propre messagerie (Merci de nous prévenir de votre attitude rebelle)

3- Le jour J est enfin arrivé. Vous vous êtes bien tenus au courant du lieu de permanence.
95 % du temps, elles se tiennent chez __________, parfois elles se tiendront chez ________. Mais vous serez toujours avertis longtemps à l’avance.

4-C’est le jour J ! Vous vous êtes munis impérativement du PV de perm’ que vous aurez imprimé depuis le site de l’AMAP. Vers 18h15, si possible, le fier sésame à la main, vous vous présentez directement à _________. La pochette verte et les planches pour reconnaître les pains se trouvent dans notre Local. Vous lui demandez de vous ouvrir la salle dont vous ouvrirez la porte de côté et d’allumer la lumière (c’est mieux pour reconnaître les pains).

5- Il est 18 h 20. Vous avez trouvé l’ensemble des produits livrés et entreposés (mais oui, ça arrive). Après vous être installé une double table, vous lancez dans l’examen des livraisons. Première partie du PV, vous décomptez tous les produits pour voir si tout a bien été livré. Un produit manque. Pas de problème ! Vous l’indiquez lisiblement sur le PV afin que la régularisation financière puisse être faite dans le futur. Vous comptez les paniers ! les pains ! les fromages ! les bouteilles de cidre ! le calva ! Cette vérification peut être longue et elle est plus simple à deux. Si vous êtes seul, faites vous aider d’un tiers que vous aurez invité ou bien du premier amapien qui traîne ! Et toi, le grand blond là-bas…HELP !

6- Il est 18 h 35. Vous êtes prêt et sûr de vos produits en présence. Vous recevez à tour de rôle les amapiens qui se présentent à la file indienne. Généralement, nous nous connaissons. Des inconnus peuvent venir prendre le panier d’un amapien mais le substitué aura eu la délicatesse de vous prévenir ! Chaque amapien reçoit son panier. Vous le remplissez avec lui. Il a en sa possession ses produits. Il contresigne le PV (obligatoire). Vous pouvez revisiter BREL en gueulant « Au suivant » !

7- Il est 19 h 45. Il vous reste un panier sur les bras. Dans la pochette verte, vous trouverez un répertoire téléphonique des Amapiens. Vous appelez le présumé retardataire. On ne laisse pas de denrées sur place. Vous appelez le président ou un membre du bureau ou une bonne âme pour qu’ils vous indiquent la marche à suivre.

8- Il est 20 h ou avant si tout le monde est venu. Vous remballez ! Vous rangez la salle. Le balai et la pelle sont au fond de salle. Vous mettez tous les cageots vides, les sacs en papier, les boîtes à œufs dans le local à bois à l’extérieur sous la descente de garage. Attention, il y fait noir ! Nous essayerons de laisser une lampe torche dans la pochette que vous remettrez à sa place. Vous pliez la bâche si bâche, il y a eu et vous la rangez au même endroit.

9-Vous claquez la porte de secours. Vous avez repéré où s’éteint la lumière..Vous le faites. .

10- C’est fini et vous avez gagné l’estime de vos congénères qui s’affairent déjà à leurs popotes. Merci de votre aide, de votre entraide ! Vous avez survécu sans coup férir et vos amis vous serrent chaleureusement dans leurs bras. A vous de filer à vos fourneaux ! A vous, l’imaginaire culinaire !

Un message, un commentaire ?

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.